Home

Nos agents sur le terrain

Passionnés, aventureux, créatifs…

Nous sommes fiers de nos agents de terrain. Ce sont des jeunes qui aiment leur travail. Ils travaillent dur sur le terrain et ils aident les populations des pays en développement au quotidien. Il sont avantageux créateurs de tendance qui prennent des risques lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez ici faire leur connaissance et connaître leur opinion et de leurs sentiments à propos de Teach A Man To Fish.


Anders, Agent de Terrain en Honduras

Etant le premier agent de terrain sur notre nouveau projet en Honduras, j’ai la chance unique d’assister à l’implémentation d’un model d’éducation passionnant dans une école, introduisant le model de Teach A Man To Fish « l’éducation qui s’autofinance». ! L’Escuela Técnica Vocacional Dr. Stephen Youngberg est une école polytechnique établie dans la ville de Peña Blanca au centre d’Honduras, en opération depuis 15 ans. L’organisation de Service Santé Panaméricaine (Pan-american Health Serives), qui a fondé et qui dirige l’école, mène des projets nutritionnels et éducatifs dans la communauté depuis 50 ans. 

Le rôle d’agent de terrain est un vrai défi, mais en même temps, c’est une expérience incroyable de pouvoir vivre et comprendre le mode de vie des écoliers dans un pays en voie de développement. J’en apprends tellement tous les jours, pas seulement sur l’implémentation d’un projet dans un cadre international, mais surtout au niveau du potentiel de ce model d’école financièrement et socialement autonome qui transforme la manière dont les écoles professionnelles fonctionnent.  Vivre dans la communauté de Peña Blanca est aussi une expérience gratifiante et j’ai déjà créé des liens avec les étudiants et les professeurs. Ceci m’a aidé à comprendre les difficultés que doivent surmonter des familles ayant peu d’argent et vivant dans un milieu rural à Honduras. J’ai aussi compris l’importance qu’une bonne éducation à prix abordable représente pour ces familles.


Christine, Agent de Terrain au Nicaragua

Etant à la fois un agent de terrain et une conseillère d’hôtellerie, j’ai la possibilité de m’immerger dans un domaine professionnel particulier (pour ma part, le tourisme avec l’Eco-lodge La Bastilla et toutes les autres attractions touristiques), tout en suivant l’avancement du projet. Travailler et vivre dans l’Eco-lodge La Bastilla est une expérience gratifiante, et je suis si fière de voir comment nos étudiants se sont épanouis, non seulement au niveau professionnel et académique, mais aussi au niveau personnel. En enseignant aux étudiants et à l’équipe de La Bastilla Eco-lodge comment porter des assiettes, accueillir les clients et diriger un hôtel, j’ai la possibilité de voir comment ces jeunes Nicaraguayens évoluent pour devenir des adultes responsables et prospères. C’est incroyable de voir comment leurs développements personnels ont façonné leur attitude professionnelle. Il est tout aussi intéressant de suivre l’évolution des étudiants, de voir comment ils ont su surmonter leurs premières peurs et adopter une perspective plus ouverte face aux clients étrangers et de toutes cultures.

Un avantage supplémentaire est de pouvoir contribuer directement à l’augmentation du revenu du projet et de promouvoir l’approche de Teach A Man To Fish, « l’éducation qui s’autofinance », avec les personnes qui visitent l’Eco-lodge. C’est un vrai défi d’optimiser le potentiel des étudiants et de L’Eco-lodge, mais il vaut la peine de se battre chaque jour pour atteindre notre objectif qui consiste à rendre l’école financièrement autonome et forger un futur positif pour le Nicaragua par l’éducation de sa jeunesse.  


Alex, Agent de Terrain au Rwanda

L’implémentation du modèle de Teach A Man To Fish au Rwanda implique des responsabilités importantes pour un agent de terrain. Il faut pouvoir faire face à de nouveaux défis tout en mettant en pratique une nouvelle approche éducative à l’Ecole Indépendante d’Ahazaza.

L’école étant située à Gitarama, la seconde plus grande ville du Rwanda, il y a toujours de la demande pour de nouvelles entreprises en développement, ce qui permet de transférer un savoir-faire entrepreneurial pratique aux étudiants.

Le modèle de Teach A Man To Fish est relativement facile à appliquer dans cette ville, et les jeunes élèves ont prouvé à quel point cette approche est durable, flexible et appropriée, s’adaptant facilement à de nouvelles circonstances.

L’Ecole Indépendante Ahazaza possède à présent deux entreprises à succès, un magasin scolaire et une salle de location ainsi que deux nouvelles entreprises : des cours de langues et des cours d’été.

De plus, Le Club d’Entreprenariat pour Etudiants a permis aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires dans les domaines du business, du marketing et de la comptabilité grâce au travail qu’ils ont investi dans le bon fonctionnement des entreprises et les différentes tâches qu’elles requièrent, telle que l'étude de marché.

J’ai vraiment eu du plaisir à combiner le travail d’entreprise et le travail d’enseignement – former le personnel avec des leçons pratiques et directes qui demande la participation des étudiants. C’est fantastique de travailler avec les élèves sur des projets qui récompense leurs efforts d'un résultat immédiat, soit en organisant des événements pour la salle de location, soit en achetant des marchandises pour le magasin scolaire.

C’est super de pouvoir implémenter le modèle de Teach A Man To Fish à Ahazaza, étant donné que tout ce travail va permettre d’établir un exemple qui pourra être suivi et développé par de plus en plus d’écoles. 


Plus

Si vous êtes intéressés par le volontariat à l’étranger, cliquez ici!


Registered charity no. 1112699 | © 2011–Forever, Teach a Man to Fish UK Ltd | Website by SNÖGRAFX

Powered by Drupal, an open source content management system